Respirer



Dans la course du temps

dans l'infinité des avenirs et des passés

je plonge en apnée

de peur de ne plus avoir le désir

de revenir à la surface des flots

trop ordinaires dans leur vase clos

Peut-être un jour

oublierai-je de venir

RESPIRER?

Je perdrais alors

passés, présents et avenirs

par péché de gourmandise

L'infini est une pomme

dans laquelle il faut savoir mordre

à toutes petites bouchées

au risque de s'étrangler



RETOUR