Les Folles Escapades du Chambellan

 

Ma hantise : une "panne d'imaginaire et un retour a la realite", bien

pire qu'une "panne de lumiere et un retour a l'obscurite".

Le Chambellan a Malle 
Gaffe sur Gaffe. 
Ca va être ma Fête. 
Les Caves à Charbon. 
La 17ème Fenêtre. 
Ombres Chinoises 
Coup de Vent. 
Dune est stable. 
 

 La folie n'est-elle pas l'ultime sagesse ?

Le chambellan fou donc presque sage.

 

 

Retour aux Chroniques


Le Chambellan a Malle. 
 
Z'auriez pu prevenir quand meme, non mais !!!! 

Depuis ce matin, une avalanche de valises et de malles arrive par les dalles nodales. 

Moi, peinard j'enprunte une dalle pour aller goutter une pate en croute de Nounou a la cuisine et voila que je me retrouve avec des poignees a la place des oreilles et "L. Vuiton" tatoue sur la fesse. 
Donc si vous voyez une valise ou une malle avec des oreilles, vous  l'apportez d'urgence au chambellan, que je puisse remettre les choses dans le bon ordre. 

Merci d'avance et amities. 
PS : merci de ne pas porter le bagage par les ... oreilles. 
 
 

Gaffe sur Gaffe. 
 
Ce matin nous avons frise l'incident grave. 

Une jeune cuisiniere dernierement engagee au chateau et venant des contrees du nord appelee Battavie, afficha le menu qu'elle avait redige et qui comportait : "Potage au dragon". 

Il suffisait que Kriwi lise cela pour ne plus avoir de cuisine voire de 
chateau. La brave bete n'etant pas trouvable je parai au plus presse en lui dissimulant ses lentilles (et oui a son age on lit a bout de pattes) dans un placard de la cuisine. 

Une enquete nous revela que dans la langue maternelle de notre gaffeuse "estragon" se dit "dragon" et le menu fut adapte. 

Nous savourons actuellement en toute quietude un excellant repas, mais quels sont donc ces deux nouveaux plats en cristal pour la salade ? 

Ne me dites pas que ..... 

Amities du chambellan qui va vite servir la salade et faire une petite  vaisselle avant que Kriwi se pointe.

 

Retour au Début


Ca va être ma Fête. 
 
Miaou et au secours, 

Par cette belle nuit de pleine lune me voila a nouveau change en felin. 
Il parait que l'etat de chat-garou est acquis a vie. Je m'etais glisse  dans les cuisines et j'avais derobe un magnifique cuissot de lievre que Nounou destinait a un pate pour l'inquisiteur. Mais a peine en  possession de mon butin voila que je fut pris d'assaut par une meute de matous sortis de tous les coins et qui ne cessent de me harceler. 
Je suis donc presentement accroche toutes griffes dehors a une tenture le cuissot entre les dents. 

Bon le cuissot je le sacrifierais bien a ces affames, mais le plus  inquietant c'est le regard lubrique de certains belligerants, que j'en  viens a me demander si je suis bien UN chat, sinon j'aime autant vous dire que ca va miauler sur les creneaux cette nuit. 
  

Le chat bellan qui va bientot passer a la casserole.

Les Caves à Charbons. 
 
En flanant dans les recoins du chateau j'ai trouve un veritable tresor de guerre : La chambre froide ou l'alchimiste remise les resultats de ses recherches sur le 100 0e noir mais indignes de son Altesse parce que n'arrivant seulement a 99 

Mais tout ceci n'en reste pas moins du nectar pour le commun des mortels comme nous. 

Un seul petit probleme, la porte semble condamnee par une serrure 
magique dont ni les sesames ni les rossignols n'ont raison. J'ai donc 
monte en grand secret un plan diabolique. 

Je vais faire un grand feu dans la piece en dessous et recueillir le 
nectar quand il coulera sous la porte, he, he .... 
A moins que .... enfermer Kriwi dans la piece du dessous et l'enerver tres fort ...., non trop risque, meme pour du noir 99 
  

Le chambellan, devant la porte la louche a la main.

 

Retour au Début


La 17ème Fenêtre
 
L'autre nuit je rentrai au chateau fort tard, enfin ou fort tot c'est  selon, apres avoir distrait l'Inquisteur de ses phantasmes. 
Quelle ne fut pas ma surprise de voir une fenetre encore eclairee a 
cette heure avancee, et comble d'insolite une demoiselle peu vetue en ombre chinoise esquissait quelques pas de danse devant la vitre. 
Je reperait la fenetre en les comptant mentalement depuis la grande 
poterne, c'etait la 17eme a gauche au premier etage. 

Entre au chateau, je montai rapidement pris le couloir et comptai les  portes, une deux .... seize et me voila au bout du couloir ? 
Intrigue j'ouvris les deux derniers portes, la quinzieme cachait une  piece sombre, la seizieme etait eclairee par une grande lampe dans  l'abat-jour de la quelle voletait une luciole prisonniere. 

Vous allez me dire, l'alcool et les histoires de l'Inquisiteur, ca donne des idees et trouble l'esprit, mais quand meme, 17 j'en suis sur. 
  

Le chambellan qui refait ses comptes.

Ombres Chinoises. 
 
Hier soir il y eut spectacle au chateau, un baladin nous a offert une  feerie en ombres chinoises. 

La projection eut lieu sur le grand mur de la cour a partir d'une 
meurtriere du donjon ou il avait installe sa lanterne magique. 
Notre baladin avait obtenu que Kriwi lui serve d'assistant pour dessiner a l'aide de ses ailes les montagnes et les nuages et preter sa voix pour illustrer les batailles et grondements de tonnerre. 
Nous etions tous assis a regarder cette prestation fort reussie et tres artistique mais quand meme une peu longue a la fin. 

Apres quarante minutes d'une interminable scene de bataille, 
l'assistance commencait a se lasser ou a s'endormir, je montai donc voir l'homme pour lui suggerer de conclure et la Ho surprise! : le baladin etait parti depuis longtemps, deux matous se chamaillaient devant la lanterne et Kriwi endormi ronfait comme un poele. 
  

Le chambellan qui se demande ou sont passes les couverts en argent

 

Retour au Début


Coup de Vent. 
 
Votre Grandissime AP, 

Je sais que je delaisse quelque peu ma fonction pour l'instant, mais  c'est que je suis perdu. Me croyant plus malin que le commun je partis sans provisions et sans precautions investiguer les souterrains du castel afin de trouver le passage vers le chateau de cristal au fond du trou noir. 

Bien mal m'en prit, apres avoir descendu un nombre infin de marches j'aboutis dans un monde fait de passerelles, de domes de poissons fossiles. Savez-vous que votre chateau est habite par le bas et par une foule de creatures qui se derobent a votre approche. Je ne desepere pas d'en capturer une et de vous la presenter. Question ourriture j'avais craint le pire, mais il pousse ici des stalagtites de chocolat absolument craquants et votre houblonnerie secrete situee quelques etages plus haut doit etre bien vetuste car la biere degouline du plafond a maintes endroits. 

Il pousse ici bas un arbre bien etrange, un arbre bibliotheque. Ses  feuilles sont agencees en  livres, j'ai essaye d'en lire un mais cela ma  provoque les pires cauchemars. Je ne desespere pas, si j'en sors de vous en ramener un pour planter dans votre bibliotheque. 

Je scelle le present message dans une bouteille qui devrait faire  surface dans la grande fontaine d'ici quelques heures. 

Le chambellan qui dort la tete sous un goutte-a-goutte houblonneux.

 

 

Retour au Début


Dune est stable. 
 
Je suis presentement couche dans la paille d'une etable, le cou attache par une chaine au mur, attendant avec la plus grande aprehension l'heure de la traite. 

Mais reprenons l'affaire par le debut. 
Ayant decouvert dans un grimoire poussiereux de la bibliotheque 
l'existance d'un lac tres special au pied d'une montagne, je partis en 
expedition. 
Il faut dire que l'affaire semblait prometteuse, jugez plutot : 
"Il est au pied du mont Alanvert un lac si limpide qu'il permet de voir la faille de l'espace temps qu'il recouvre. L'eau jouant le role de lentille quand le soleil est ascendant, il vous est donne de voir du 
haut de la montagne l'ensemble de l'univers et d'en saisir tous les 
secrets." 

Moi qui reve de tout savoir, l'ocassion etait trop belle. 
Apres plusieurs jours de route vers les monts enneiges qui culminent al'horizon me voila donc arrive au pied du mont Alenvert. Je commencai l'ascension et a mi-chemin je fus surpris par un grondement sourd venant du haut comme si une terrible avalanche allait m'engloutir. Quelques secondes plus tard je fus emporte par un raz-de-maree de pierres et de poils. Je viens de reprendre connaissance dans cette etable d'ou je vous ecris parmi les Dahuts.Pour comprendre l'affaire, il faut connaitre l'elevage des Dahuts, 
lequel est pratique par les habitants de ce pays neutre et montagneux." 

Les Dahuts sont des herbivores specialement adaptes a la vie en 
montagne, ils ont les deux pattes de droite plus courtes, au printemps ils sont laches au bas de la montagne qu'ils brouttent en montant en spirale, leur morphomogie leurs donnant un equilibre parfait.  
A la fin de l'automne, quand il est temps de regagner la chaleur des 
etables, les Dahuts arrivent pres du sommet, c'est a ce moment que les villageois montent tout en haut et obligent les Dahuts a se retourner. 
Ceux-ci sont cette fois completement desequilibres et roulent a flan de montagne jusque dans la vallee ou ils sont rentres dans leurs etables." 

Et si par malheur un chambellan intrepide passe par la le jour de la 
rentree des Dahuts, ....et bien vous connaissez la suite. 
  

Le chambellan sur la paille et contre la traite des Dahuts.
 
 

 

Retour au Début