Les Folles Escapades du Chambellan

 

Ma hantise : une "panne d'imaginaire et un retour a la realite", bien

pire qu'une "panne de lumiere et un retour a l'obscurite".

 Mutation.  
Le Peuple des Ombres  
Le Prince Noir  
Pou le mouillé et son Cirque  
L'arbre Spacio-Temporel  
La Voix du Château.  
Kriwiii .... 

 La folie n'est-elle pas l'ultime sagesse ?

Le chambellan fou donc presque sage.

 

 

Retour aux Chroniques


Mutation. 
 
Je m'inquiete, depuis plusieurs jours je constate chaque matin un petite alteration de mon image dans le miroir. De fortes moustaches blanches me poussent, mon nez s'affine, mes oreilles deviennent mobiles et il me semble qu'un leger duvet se montre sur tout le corps. 
Ce matin, effroi, je me surpris a me laver vigoureusement derriere les oreilles. 

Je ne suis plus sur que mon stage chez l'Alchimiste etait si innocent 
avec tout ce qu'il ma fait gouter et humer, je le soupconne de m'avoir 
utilise comme cobbaye pour l'une des ses experiences inavouee. 
Je suis donc aller consulter le nouveau medecin arrive dernierement au chateau, apres moultes questions et recherches dans ses grimoires il m'a donne son diagnostic : "Le premier cas de chat-garrou". Il craint le pire pour la pleine lune a venir. 

Le chambellan devant la chattiere cherchant son panier ... heu non, 
devant la porte cherchant son lit. 

PS : l'anagramme de Chocolat n'est-il pas Chat Cool ?

Kriwiiiii .... 
 
Ce matin un herault clamait haut et fort : "Messires, gentes Dames et Damoiselles, pour feter ce deferlement d'anniversaires sur le chateau, Son Altesse Princiere vous convie a un grand feu d'artifice sur le bord du grand lac, les fusees partiront des le coucher du soleil". 

Chouette voila une animation que j'adore et de plus avec quelques joyeux compagnons nous pourrons profiter du vacarme pour jeter quelque petards innofensifs sous les juppes des Damoiselles pour les faire sursauter et rougir. 

La journee se passa merveilleusement bien dans l'attente de cet 
evenement, mais en debut de soiree, la tuile, l'on nous annonca que 
Kriwi gourmand impenitent avait devore toutes les fusees, feux de 
bengale et autres petards, et que donc ainsi le spectacle pyrotechnique etait annule. 

Et le pire reste a venir, il parait que la poudre a sur les dragons le 
meme effet que le cassoulet toulousain sur les humains. Comme personne ne sait ou il s'est cache pour digerer son larcin .... il vaut mieux aller dormir sous tente dans la foret cette nuit. 

Le chambellan casque et a l'abri.

 

Retour au Début


Le Peuple des Ombres. 
 
Miaou, 

C'est la pleine lune et me voici tout transmute. Contrairement a mes premieres craintes, mon nouvel etat est loin d'etre un calvaire, jugez plutot. 

Apres un soigneux toilettage, j'ai dejeune a la bibliotheque en croquant quelques rats qui trainaient a devorer un grimoire, apres cela je me suis frotte aux jambes des damoiselles sans me faire traiter d'obsede et j'ai termine cette longue journee par une sieste dans un fauteuil au coin de l'atre. 

Des la nuit venue, moment ou nous sommes tous gris, je me suis promene dans les couloirs et la grace a ma nouvelle acuite visuelle j'ai decouvert le peuple des Ombres.

Vous autres humains quand vous voyez un rideau bouger, vous eludez les questions en vous disant "encore un courant d'air". Mais que nenni, ils sont bien vivants.  

Des le soir arrive, tous les rideaux, stores tentures en housses s'ebattent. Les housses jouent a saute-montant sur les bergeres et les rideaux se coulent de fenetres en fenetres en se gondolant. 

J'ai meme discute avec une tenture coquine dont la plaisanterie favorite est de derober les portes pour egarer le visiteur. Quand aux plus frippons des rideaux, ils se glissent dans les chambres des jeunes filles en se faisant passer pour draps de lit et assouvissent ainsi leurs fantasmes. 

Mais treve de verbiages, je vais profiter de mon etat et de la pleine lune pour aller sur les toits essayer de rencontrer l'etrange prince  noir entrevu  le premier jour. 

 
Le chambellan temporairement chat-garrou.

 

Retour au Début


Le Prince Noir. 
 
Miaou, 

Me voici sur les toits ou plus exactement dans les gouttieres a la  recherche du Prince Noir.  Je n'etais pas du tout a l'aise, les ombres chinoises des tours et 
creneaux projetees par la lune etaient demesurees a mon echelle et les gargouilles me paraissaient etres des monstres bien menacants. 
Je trouvai enfin le Prince assis a l'abri d'une haute cheminee drappe 
dans sa longue cape noire. 

"Bien le bonsoir Messire, quelle est donc le motif de votre errance sur les toits ? depuis l'autre nuit ou je vous appercus je suis intrigue". 
Lui : "Ha las Messire chat, une bien longue et penible histoire". 
"Il y a longtemps, quand j'etais jeune et fringuant pretendant, j'eus  l'envie de posseder une dague magique. Je me rendis chez un jeune  artisant joaillier du village qui accepta de me faconner ce bijou a la  condition que je lui apporte une griffe de la Dame des Tenebres en guise de lame.

La Dame des Tenebres etait une jolie pipistrelle qui hibernait dans la charpente de la chapelle, si celui qui lui donnait un baiser pendant son long sommeil arrivait a lui arracher un sourrire, il pouvait aussi lui prendre une griffe. J'escaladai les poutres au peril de ma vie et finis par trouver la Dame dormant accrochee la tete en bas, je m'approchai delicatement et lui donnai un langoureux baiser qui devait la porter aux nues." 

Moi : "A-t-elle souri ?". 
Lui : "Helas, Messire, lorsque j'avais en main la griffre tant  convoitee, j'eternuai et reveillai la Dame en sursaut. Pour me punir, elle me reprit sa griffe, la lanca sur le toit par une lucarne et me  condamna a errer a sa recherche a chaque pleine lune". 

Je compris qu'il desirait rester seul, je m'eloignai a pas feutre en  meditant "Cette histoire serait-elle un avertissement ?". 

Le chambellan, qui se demande ce qu'il fait ce matin, assis sur les  remparts a se gratter derriere l'oreille. 
 
 

 

Retour au Début


Au coucher du soleil tout le chateau etait sur les gradins et le  directeur intervint : "Noble assemblee, il est de tradition chez nous  d'offir ripaille a notre public avant le spectacle, le buffet est ouvert, vous y trouverez moultes cochonnailles et bieres a flots." 
C'est ainsi que le spectable commenca fort tard devant une assemblee repue  , desalteree et quelque peu sommnolente. 

Retour au Début


l'Arbre Spacio-Temporel
 
La bibliotheque du chateau regorge de grimoires poussiereux mais tres instructifs a propos de ce sujet d'actualite. 
Lors d'une de mes recherches, je tombai sur l'histoire de l'arbre 
spacio-temporel, dont voici un extrait. "Il a bien longtemps, un des aieux du Mage-Sorcier, decida d'inscrire sur des bandelettes de parchemin une partie de son savoir qu'il voulait preserver. Il inscrivit ainsi en litanies, les dates des evenements qu'il avait connus et la listes de toutes les choses qu'il avait approchees ou creees. Se retrouverent ainsi compilees, le cycle des solstices, les septs merveilles du monde, la genealogie des empereurs Incas la legende des statues de l'ile de Paques et bein d'autres choses qui faisaient partie de son immense savoir. 

Il se retrouva si rapidement envahi par les bandes de parchemin, qu'il decida de les nouer autour d'un venerable chene plante sur un tumulus. 

Un jour la foudre frappa le chene, comme celui-ci puissait une force  magique par ces racines dans le tumulus, il ne perit point mais par la  chaleur toutes les bandelettes furent fondues dans son ecorce. 
Un jour, une jeune amoureux, qui voulait graver un message dans son ecorce, en fit le tour en y appuyant la main. Il se retrouva subitement transporte a Verone a jouer la serenade sous un balcon. Et c'est ainsi que le pouvoir de l'arbre fut decouvert.

Si vous en faites le tour dans le sens inverse des aiguilles d'une 
montre en tenant la main gauche appuyee sur le tronc vous voyagerez dans le temps et l'espace selon le nombre de revolutions, vous pourrez ainsi vous retrouver en compagnie de Nafren au pied des pyramides ou a fete le nouvel an avec une famille d'Inuits pres du pole. Avec une peu de jugeote et les formules ci-dessous vous pourrez vous deplacer a votre guise dans le temps et l'espace." 

Cette lecture terminee, je partis apres le dejeuner vers le tumulus et fis un tout petit tour savament calcule, et revins au chateau, ou la  cuisiniere annoncait "le dejeuner est servi, aujourd'hui mousse au 
chocolat a volonte en guise de dessert". 
Inutile de vous dire que pour verifier mes calculs, je dus faire  plusieurs fois l'experience.  Bon maintemant passons aux choses serieuses. D'une autre lecture j'ai appris "Qu'un mue tous les millenaires a la troisieme lune qui suit le solstice d'ete.". 

Un plan d'enfer germe dans mon esprit. 
  

Le chambellan calculateur qui tire des plans sur la comete.

 

Retour au Début



 

La Voix du Château. 
 
Ce soir animation au chateau, un celebre trio de musiciens donne un concert dans la chapelle. 
Toute la journee fut consacree a preparer le lieu, des gradins avaient 
ete montes dans les nefs principale et laterales et le podium installe 
au coeur. Il faut dire que l'appelation de chapelle est plus inspiree de 
la configuration des lieux que de sa vocation ou decoration, en effet 
les vitraux et icones reprensentent l'histoire du chateau et les statues d'inspiration paienne donnent des idees friponnes aux damoiselles.  

Je ne sais pas a quoi pensait notre architecte quand il dressa les plans mais  quand on se place au coeur, l'allignement des colonnes donne une impression de perspective gauchie comme dans les gravures qui illustrent les illusions optiques et procure l'impression de se trouver en un noeud de l'espace-temps. 

Il restait a esperer que notre trio ne serait pas perturbe dans son art par cette sensation bizarre. 
Apres un souper coipeusement arrose l'heure du spectacle arriva, et tout la population du chateau se rendit dans la chapelle. 
Ceux qui attendaient de la musique classique furent decus, le trio avait installe des instruments bien etranges.

Le premier musicien jouait d'un enorme tambour qui faisait vibrer le solet les murs, le deuxieme avait tendu un cable d'acier  erticalement de la clef de voute a la dalle noire au centre du coeur et le troisieme 
souflait dans un tronc d'arbre evide qui donnait un son pareil a un 
barissement de pachyderme. 

Le trio nous interpreta un serie de fugues et gigues qui nous firent  trembler jusqu'au fond des tripes nous entrainant a la limite de la  transe. Au bout d'une heure les musiciens s'arreterent de jouer et s'octroyerent une pause et la ce fut la panique, la musique continuait et de plus une voie d'une puissance incroyable semblant venir du sol se superosait au instruments : le chateau chantait a tue tete. 
Tout cela dura un eternite pendant laquelle le public fige sur place ne 
pouvait qu'ecouter ce chant sublime. 

La fin du concert fut explosive, Kriwi intenable decida de chanter,  bilan : il faudra reconstruire la chapelle, les musiciens et leurs  instruments sont introuvables et le public est eparpille dans les  decombres. 
  

Le chambellan qui vibre encore.

 

Retour au Début